[Film] Cloud Atlas

imagesCloud Atlas nous raconte en simultané 6 histoires se déroulant à différents lieux et en différents temps. La traversée maritime d’un homme riche qui va se lier à un clandestin noir à l’époque de l’esclavage ; un jeune compositeur allemand talentueux au début du 20ème siècle qui va devenir l’instrument d’un grand musicien trop vieux pour traduire lui-même les musiques qu’il a dans la tête ; l’enquête d’une jeune journaliste engagée dans les années 1970 sur un complot mis en place par une grande multinationale ; la rocambolesque aventure d’un éditeur, de nos jours, fuyant le musicien dont il s’occupait et qui va se battre pour sa liberté dans des circonstances surprenantes ; la vie au destin incroyable d’une femme génétiquement créée pour être serveuse à vie dans un bar de Séoul en 2144 ; et la survie d’un homme simple au 24ème siècle, époque où la terre est revenue à l’état sauvage suite à un drame planétaire.

un futur assez inhumain sur bien des points

un futur assez inhumain sur bien des points

Et parmi tous ces destins, rapidement, des liens se tissent, et le puzzle s’assemble nous dévoilant peu à peu les véritables enjeux de tous ces êtres humains séparés par le temps et l’espace, mais lié par quelque chose de plus fort. Lire la suite

Publicités

[Débat] Le sexisme chez les Geeks

Juste un petit mot pour faire tourner un lien que je juge important, qui est un article extrêmement complet sur le sexisme dans la communauté Geek, et dont la lecture me semble importante pour tout geek :

http://cafaitgenre.org/2013/03/16/sexisme-chez-les-geeks-pourquoi-notre-communaute-est-malade-et-comment-y-remedier/#chap1

Et si je fais tourner ce lien, c’est aussi parce qu’un des précédents articles de cette blogueuse, Mar-Lard, m’avait profondément énervé, touchant certains points qui me font personnellement vite monter en pression, m’empêchant, je l’avoue, d’avoir une totale objectivité.

Joystick-declenche-la-polemique-sur-le-viol-de-lara-croft

5 secondes sur 15 heures de jeu, il faut garder ça à l’esprit, aussi.

Retour très rapide sur ce fameux trailer du dernier Tomb Raider qui a déchaîné les féministes pour la tentative d’agression sexuelle aperçue à un moment. Aujourd’hui, après avoir pris le temps de regarder les choses objectivement et au vu de l’accumulation de faits scandaleux dénoncés dans le dernier article de Mar_Lard, je comprends que tomber sur des scènes comme ça puisse au mieux blaser, voire donner envie de crier. Lire la suite

[Film] Möbius

mobius-affiche-51069e9ccded9Grégory Lioubov est un agent des renseignements russe qui tente de convaincre Alice, une trader de talent travaillant pour un grand ponte lié à la mafia, de travailler pour lui. Elle devra leur sortir des informations compromettantes, jeu auquel elle prête son pouvoir de séduction et son caractère bien trempé de façon plus audacieuse que prévu. Cela va obliger Lioubov à se rapprocher de son contact pour essayer de la contrôler, mais il n’avait pas prévu de se faire séduire lui-même et de se retrouver à jouer un triple-jeu entre sa liaison secrète avec le contact, la mafia et ses employeurs. Un jeu dangereux qui va évidemment apporter son lot de problèmes.

mobius-jean-dujardin-cecile-de-francePolar à la française
L’essentiel du film repose donc sur le face à face entre les différents protagonistes, jouant plusieurs rôles, devant tromper leurs amis, leurs ennemis et improviser pour essayer de s’en sortir. Le jeu d’acteur est donc primordial pour ce genre d’histoire et Jean Dujardin et Cécile de France s’en sortent à merveille, imposant par leur charisme une présence palpable et rendant intense les confrontations. Tim Roth reste lui un peu en retrait, dans le rôle du méchant homme d’affaires, mais est suffisamment classe pour donner du répondant aux autres acteurs. Lire la suite

[Film] Die Hard 5, belle journée pour mourir

die-hard-5-belle-journee-pour-mourrir-affiche-franceJohn MacClane, flic de choc à New York et en fin de carrière, est en vacances. Mais loin de la farniente, il va en profiter pour aller en Russie tenter d’aider son fils qu’il avait perdu de vue depuis plusieurs années et qui se retrouve accusé de meurtre. Mais alors qu’il le retrouve au Tribunal de Justice de Moscou, la situation dégénère à coup d’explosions, de mitrailleuse et de courses-poursuite. Son fils s’était apparemment fait volontairement accusé pour aider un prisonnier politique à s’enfuir. MacClane se retrouve embarqué dans une affaire d’espionnage en territoire ennemi et ne va pas manquer l’occasion d’y mettre son grain de sel.

Il se fait vieux, mais il a toujours la classe !

Il se fait vieux, mais il a toujours la classe !

Retour sur Die Hard
Pour tous les fans de film d’action de mon âge, la trilogie originelle des Die Hard est une licence culte ! De l’action trépidante, des scénarios à suspense, des acteurs charismatiques et des mises en scène parfaitement gérées. Tout est réuni pour faire de ces films, des œuvres intemporelles inoubliables. Mais s’il est vrai que la perfection était au rendez-vous, il ne faut pas oublier non plus qu’une grosse partie de sa célébrité est due au fait que les films du genre n’étaient pas encore très répandus. Et je suis persuadé que même si les nouveaux Die Hard arrivaient à être de qualité égale, ils marqueraient bien moins aujourd’hui, car ils seraient de toute façon noyés dans la masse. Il faut donc relativiser son jugement et ne pas attendre l’impossible. Lire la suite

[Film] Pas Très Normales Activités

norman-pas-tres-normales-activitesOctave et Karine sont de jeunes gens amoureux qui récupèrent en héritage la maison d’une grand-mère de la campagne. Voyant en cette occasion le vrai début de leur vie de couple, ils décident de se filmer au quotidien pour laisser un message à leurs futurs enfants. Mais outre les déboires classiques d’un emménagement de citadins dans une vieille bicoque perdue, ce sont surtout des bruits et des présences étranges la nuit qui inquiètent les nouveaux habitants. Cherchant de l’aide chez un habitant du coin, ils vont essayer de comprendre les phénomènes qui se produisent chez eux.

Mi-figue, mi-raisin
Fan des Robins des Bois depuis ma plus tendre adolescence et appréciant assez les vidéos de Norman, je suis allé voir le nouveau film de Maurice Barthélémy malgré un trailer peu attirant. Et l’agréable surprise, c’est que, bien que s’inspirant grandement du concept de Paranormal Activity avec le thème et le point de vue à base de caméras intégrées dans l’histoire,

Bouh !...

Bouh !…

Pas très Normales Activités ne se contente pas de la simple parodie. Là où beaucoup auraient simplement repris de façon comique tous les clichés du genre, Maurice Barthélémy construit à son film une voie propre. Lire la suite

[Film] Le dernier rempart

le dernier rempartRay Owens est le shérif d’une petite bourgade paumée à la frontière des Etats-Unis et du Mexique. Dans cette ambiance campagnarde, il coule des jours paisibles, se reposant d’une vie passée de flic d’Elite à Los Angeles. Mais évidemment, sa fin de carrière tranquille va être bouleversée par l’évasion d’un des plus dangereux chefs de Cartel à Las Vegas. Ce dernier se dirigeant vers la frontière dans une Corvette gonflée à bloc, aucun agent du FBI n’est en mesure de le rattraper, pas même en hélico. La seule chance de l’arrêter est de lui tendre une embuscade dans la petite ville de Summertown avec les forces de police du coin, à savoir Ray et quelques adjoints. Mais le chef de Cartel avait prémédité son trajet et de nombreux hommes de main comptent bien lui déblayer le trajet à grand renfort d’armes automatiques. Un affrontement inégal, mais Ray ne compte pas baisser les bras. Ils ne passeront pas.

des flics de chocs improvisés

des flics de chocs improvisés

Un très bon retour !
« Je reviendrai ! »… Il l’avait dit, dit et redit, eh bien voilà, Schwarzenegger est de retour au cinéma. Oubliez l’homme politique, revoilà la carrure d’armoire à glace au service du film d’action couillu et stéréotypé. Mais là où les apparitions dans The Expendables se limitaient à de la parodie de nanard hollywoodien des années 90, Le Dernier rempart, lui, joue la carte sérieuse et tente de faire les choses bien. Lire la suite

[Film] L’Odyssée de Pi

L_Odyssee-de-Pi-Affiche-FrancePi est un jeune Hindoue qui regarde le monde qui l’entoure avec des yeux émerveillés depuis sa plus tendre enfance, en particulier quand il regarde les animaux du zoo de son père. Mais alors que sa famille traverse l’atlantique pour aller installer un nouveau zoo au Canada, une tempête fait rage et coule le navire, faisant de Pi le seul rescapé, en tant qu’humain du moins. Car dans la chaloupe sont aussi montés un zèbre à la patte cassée, une femelle Orang-outan, une hyène et surtout un grand tigre du Bengale. Autant dire que la cohabitation sera loin d’être facile et que la loi de la nature est cruelle et omniprésente, à moins qu’un tel voyage soit capable de transformer un humain ou un animal.

Des couleurs splendides !

Pi s’est construit un petit radeau pour ne pas vivre trop près du fauve affamé…

Un rocambolesque émerveillement
Que de magie dans ce film ! La comparaison la plus simple est de se dire que c’est un Walt Disney in real life. On y retrouve de nombreux codes narratifs qui seraient habituels dans un Disney, comme par exemple arriver à faire des gros plans émouvants du regard d’un tigre. C’est une chose classique de donner des expressions à des animaux dessinés, mais à des vrais, c’est une autre paire de manches. Car si les animaux sont bien souvent en synthèse (même si c’est quasiment impossible de distinguer le côté artificiel des bêtes), ils sont traités de façon hyper réaliste. Toutes les mimiques félines sont reproduites à merveille et sont parfaitement gérées et mises en valeur pour souligner l’émotion de l’instant et servir la relation entre humain et bête. Lire la suite

[Film] Le Hobbit, un voyage inattendu

bilbo-le-hobbit60 ans avant l’épique aventure contée dans le Seigneur des Anneaux, Bilbon Sacquet devait déjà entrer dans l’histoire de la Terre du Milieu en étant invité par le magicien Gandalf (sans qu’une autre alternative ne lui soit vraiment laissé) à participer à une quête périlleuse, parmi 13 nains courageux. Endossant l’habit de cambrioleur discret, il va les aider à reprendre la cité mythique des Nains, Erebor, creusé à même la montagne solitaire, que le grand Dragon Smaug leur a dérobé jadis. Mais évidemment, entreprendre une telle aventure ne se fait pas sans heurt, et surtout sans entraîner moult rebondissement.

Gandalf ? l'aventure n'est pas loin...

Gandalf ? l’aventure n’est pas loin…

Une adaptation dangereuse
Il y a plus de 10 ans déjà que Peter Jackson réussissait l’incroyable pari d’adapter efficacement un univers aussi compliqué et varié au cinéma. Car si je suis le premier à trouver de nombreux défauts à la trilogie, notamment un cruel manque de rythme et des acteurs un peu fades, on ne peut que saluer bien bas la qualité d’adaptation de l’univers. Ces trois films marquèrent l’avènement d’un nouvel âge dans le cinéma, celui où désormais, tout fantasme peut être traité visuellement de façon convaincante. Acteurs de différentes tailles, de synthèse, dragons, fantômes, batailles immenses, tout est depuis possible, une véritable révolution qui a beaucoup contribué au succès et à l’émerveillement. Lire la suite