[Rétro] Mickey Mania

mickey-mania-boiteLe Monde de Mickey
Magnifique exemple de mascotte qui part avec des défauts bien plus nombreux que des qualités, Mickey Mouse est pourtant rapidement devenu le personnage emblématique de la firme Disney, et ce depuis pas loin d’un siècle (85 ans pour être précis, oh le coup de vieux !). Mais pourquoi un tel succès ? Il faut pourtant dire ce qui est, Mickey est un personnage niais, avec un pseudo background quasi-inexistant, une voix gonflée à l’hélium, une tenue ridicule, et aucune personnalité ou univers propre. Et c’est peut-être ça, sa force, puisque Disney va se servir de cette souris pour raconter toutes les histoires qui ne se raccrochent pas à un univers précis. Là où Donald vit principalement des aventures à Canardville, avec ses compagnons habituels, Mickey va lui opter sans aucune explication pour des rôles d’interprétation dans des univers variés. Il pourra être prince, apprenti sorcier, enquêteur, personnage historique, etc…

un niveau muet, en noir et blanc, au design des années 20

un niveau muet, en noir et blanc, au design des années 20

Une façon bien pratique de multiplier ses aventures sans retenue en arborant un personnage au faciès simple et reconnaissable instantanément par la jeunesse.

Cet ensemble d’univers devient donc plutôt simple à transposer en jeu vidéo, surtout quand on prétexte un voyage à travers les grands classiques de la souris. Ainsi, Mickey va, sous le contrôle du joueur Snes, arpenter les lieux de ses plus célèbres court-métrages : Steamboat Willie, le Prince et le pauvre, Moose Hunters, Mickey et le Haricot magique, etc. Un voyage rafraîchissant et agréable visuellement, qui permet une belle ballade sans se prendre la tête.

un niveau impressionnant techniquement... à l'époque

un niveau impressionnant techniquement… à l’époque

Un jeu complet et de bonne facture
Mickey Mania fait partie de ses jeux qui ne révolutionnent rien, se contentent de taper dans le classique, mais remplissent honnêtement toutes les conditions pour en faire un bon jeu. Un bouton pour sauter, un pour lancer des perles, et c’est parti pour de la plate-forme pas trop exigeante en terme de jouabilité, mais diablement sournoise niveau surprises…

Encore un jeu dont la difficulté gâche un peu à mes yeux le joli voyage que l’on est censé faire. Car ici, même les réflexes les plus affûtés ne suffisent pas, il faut se prendre le piège surprise, le projectile impossible à anticiper et l’ennemi apparaissant tout à coup pour apprendre petit à petit le tracé parfait et espérer franchir les niveaux. Sauf que les vies et les points de vies sont bien trop rares et les game over s’enchaînent, polluant l’avancée. Heureusement, une fois de plus, que j’utilise les sauvegardes émulateurs, m’évitant ainsi de recommencer 50 fois le jeu.

mickey dans le monde des géants

Mickey dans le monde des géants

Mais outre cette appréciation subjective du choix de la difficulté, Mickey Mania, est un jeu très sympa, aux visuels soignés et à l’animation travaillée, rythmées par des musiques fidèles à l’univers. J’aurais d’ailleurs aimé au moins un autre niveau en noir et blanc, tellement le contraste crée une atmosphère géniale. Et les niveaux sont variés : plate-forme de base, course vers l’écran pour fuir un élan déchaîné, montée d’une tour poursuivi par les flammes, avancée dans la pénombre ; l’ensemble est plutôt complet et évite la monotonie. Un jeu efficace et plaisant, à se refaire par nostalgie ou pour découvrir un personnage d’une autre époque.
Mickey ManiaLe premier niveau en vidéo, un plaisir d’ambiance…
mickey mania 1er niveau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s