[Jeu] Beyond good and evil HD

Parmi ce que j’appelle les Grands Jeux, il y a d’une part les classiques connus de tous (Mario, Zelda, Rayman, Final Fantasy, Doom, etc…), et les petites perles injustement méconnues. Alors même qu’elles sont pourtant encensées par les critiques, les joueurs les boudent et seul un public réduit ne les élève au rang de jeu culte. ICO est l’exemple le plus frappant qui me vient à l’esprit ou encore bon nombre de jeux indépendants. Mais parmi les jeux qui avaient tout pour eux et n’ont pourtant pas bien marché commercialement à l’époque de la PS2, il y a Beyond Good and Evil.

Un monde magnifique.
Créé par Michel Ancel, le papa de Rayman (gros succès incontestable), BGE est l’histoire de Jade, une jeune femme forte en personnalité et en charisme, reporter freelance, qui va devoir déjouer un complot sur sa planète. En effet, Hyllis est sans cesse attaqué par les DomZ, des créatures extra-terrestres, et les citoyens de la ville ne doivent leur survie qu’à la protection des Forces Spéciales de la planète, la Section Alpha. Cependant une rumeur gronde dans la ville, relayée par un groupe de résistants surnommé le réseau IRIS : une rumeur comme quoi les inexplicables disparitions de citoyens ne seraient pas dues au DomZ, mais aux Sections Alpha elles-mêmes qui manipuleraient les habitants et conspireraient avec l’ennemi.

A l’écart de la ville, Jade vit avec Pey’j, un homme cochon qu’elle considère comme son oncle, et recueille les enfants orphelins dont les parents ont été enlevés. Vivant de petits reportages en tout genre, elle va être contactée par le réseau IRIS qui va tenter de la convaincre de leurs théories de complot. Jade va devoir choisir son camp au fur et à mesure des ses investigations qui semblent soulever un complot bien plus complexe que prévu.

Le monde d’Hyllis est donc un univers brillamment construit, très réaliste tout en se permettant un design science-fiction et dessin animé du plus bel effet. La population est on ne peut plus éclectique avec des humains, des extra-terrestres, et autres croisements humains/animaux. Un univers à la Star Wars, mais s’affranchissant parfaitement de ses influences pour développer au jeu une personnalité propre et envoûtante.

Tout pour plaire.
Non, sérieux, ce jeu n’a quasiment aucun défaut. L’histoire est travaillée et cohérente, nous surprend dans son déroulement et amène son lot de rebondissements. Les personnages ont tous un charisme énorme, des personnages principaux aux figurants, on se prend à tous les adorer. Même le chien de Jade est juste génial ! Cette dernière est d’ailleurs pour moi une des plus grandes et touchante héroïne de jeu vidéo de tous les temps. A l’époque où tout le monde acclamait Lara Croft comme la reine du jeu vidéo, moi je chérissais Jade dans mon cœur, car contrairement à l’aventurière des tombeaux, Jade est courageuse, mais fragile, on se sent proche d’elle et ce qu’elle vit nous touche sincèrement.

Les graphismes sont très bon pour l’époque, et le remake HD est honorable et rajeunit bien le soft qui va fêter ses 10 ans très bientôt. Les musiques sont juste splendides ! Une orchestration aux petits oignons qui va sublimer chaque scène à la perfection, ainsi que des doublages français parfaits et des dialogues souvent hilarants. La durée de vie est de 7-8 heures, mais on peut approcher des 10h en collectant toutes les perles et en photographiant tous les animaux, ce qui est honorable. Et la jouabilité répond parfaitement avec des actions simples et une difficulté bien dosée pour ne jamais être frustrante. Le seul réel défaut au tableau est donc une gestion de la caméra assez hasardeuse dans les endroits étroits, ce qui peut gâcher le plaisir quelques minutes par ci par là.

Et enfin, le gameplay qui est un exemple que tellement de jeux essaient de suivre sans y parvenir. Si la base des mouvements de Jade étant on ne peut plus simple (sauter et donner des coups de bâton) elle ne se cantonne pas à une avancée façon beat’m all basique. Jade est avant tout une reporter. Si elle n’hésitera pas à se battre pour sa vie ou celle de ses amis, le but sera avant tout de s’infiltrer sans se dévoiler pour prendre des photos compromettantes et dévoiler le complot au grand jour. Pour cela, elle va d’ailleurs très souvent être secondée par Pey’J ou Double H, un des résistants, qui vont permettre des actions en coop rafraîchissantes.

Le reste du temps, notre héroïne va faire des courses d’overcraft, courir après des voleurs, parler avec la population pour en apprendre plus sur le monde autour d’elle, photographier toutes les espèces animales de la planète pour une revue scientifique, se la jouer shoot’m up avec son vaisseau, faire des mini-jeux avec certains PNJ, et collecter des perles pour améliorer son overcraft. Une diversité qui arrive à renouveler sans cesse l’aventure sans pour autant en casser le rythme ou nous faire faire des pauses dans l’avancement de la narration. Tout acte sert à faire avancer l’histoire, rien n’est inutile.

Un savoir-faire signé Michel Ancel qui depuis nous fait désespérer dans l’attente d’une suite annoncée depuis plusieurs années. Michel ! Nous laisse pas tomber ! Fais nous rêver à nouveau ! … Oui, bon, c’est vrai, tu nous as pondu le divin Rayman Origins l’an dernier, alors ok, on te pardonne, mais quand même quoi ! En tout cas, en attendant, toute personne ayant raté Beyond Good and Evil sur PS2 se doit de jouer à la version remastérisée. C’est un Must !

Un trailer qui montre bien l’ambiance et la diversité du jeu :

et un second plus orienté action mais de meilleure qualité pour voir la beauté de l’univers d’Hyllis en HD :

et pour finir, un petit fanart de votre serviteur :

2 réflexions au sujet de « [Jeu] Beyond good and evil HD »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s