[Film] Prometheus


Dans les années 2090, une expédition traverse la galaxie à la recherche d’une planète où pourrait avoir vécu une civilisation antérieure à la nôtre. Guidé par la théorie d’un couple de scientifiques, ils espèrent trouver la preuve que cette forme de vie aurait tout bonnement créé l’humanité telle qu’on la connaît, et peut-être même trouver une civilisation encore vivante capable de leur dire pourquoi ils sont là.
Évidemment, les surprises sont au rendez-vous, et les réponses seront bien plus dures à obtenir que prévu.

 

Une pré-quelle d’Alien, mais pas un Alien !
Voici à mon sens la nuance qui a valu à ce film autant de détracteurs. Malgré une bande-annonce qui ne le suggérait pas spécialement, le public a vu le terme « pré-quelle d’Alien » comme un retour de la licence mythique. Ainsi sont nées un grand nombre d’attentes qui ne seront absolument pas comblées dans Prometheus. Ce dernier affiche clairement des liens avec la série, et en explique même très bien les fondements, mais ce n’est PAS un Alien. Ne vous attendez pas à y voir la moindre créature telle qu’on la connaissait, ou même l’ambiance sombre de la série. Tout y est très différent. Mais ça n’est absolument pas un mal.

Car une fois le regard objectif, nous sommes face à un film de science-fiction de bonne qualité, et un scénario très correct avec son lot de révélations, et nombre d’allusions et explications aux fans d’Alien. Les effets spéciaux sont de bonne facture et les musiques efficaces. On pourrait peut-être trouver à l’univers un côté un peu kitch, mais c’est un choix esthétique que j’apprécie.

Des personnages qui font mouche.
Le gros point fort du film : les personnages. Avec en tête un Michael Fassbender qui interprète avec brio un humain de synthèse, David, médecin du vaisseau. Il arrive à mêler froideur robotique à un regard tellement humain que c’en est troublant. Et le rôle qui lui est donné prend une ampleur bénéfique au fil de l’histoire faisant de lui la personnalité la plus complexe et attirante de l’équipage. J’ai particulièrement aimé l’intro du film où David passe les deux ans de cryo-stase de l’équipage à veiller sur eux tout en apprenant à apprécier des petits loisirs humains ou encore sa vision du monde au jugement dur mais réaliste.

Le reste de l’équipage présente quelques clichés, mais n’enfonce pas pour autant des portes ouvertes, et la femme qui ressort comme étant l’héroïne arrive très largement à tenir l’affiche. Bien qu’ayant moins de charisme qu’une Sigourney Weaver, elle interprète bien la scientifique face à des épreuves monstrueuses (avec en tête un avortement glauque et gore à déconseiller aux âmes sensibles), qui lutte mais ne s’en sort pas toujours avec brio.
Et la propriétaire du vaisseau jouée par Charlize Theron surprend par un caractère presque parodique de méchanceté gratuite, mais suit un parcours qui au final lui va très bien et rend son rôle intriguant à souhait.

Seule grosse interrogation au tableau : pourquoi Guy Pearce dans le rôle du vieux mandataire ? J’ai cherché tout le long du film une justification au maquillage affreusement fake qui a été utilisé pour transformer cet acteur de 45 ans en vieux grabataire de 90 ans. Pourquoi ne pas avoir pris un véritable vieil acteur ? Je n’ai vraiment pas compris le but de la manœuvre. En résulte un personnage affreusement pas crédible dont on va se désintéresser très rapidement. Un choix aberrant.

En résumé, Prometheus est un bon film, bien mené et bien interprété, qui se paye le luxe de nous surprendre sur plusieurs points et de créer des liens originaux et intéressants avec la série Alien. Quelques longueurs et maladresses l’empêcheront de devenir un incontournable, c’est évident, mais je le trouve bien assez ingénieux pour être chaudement conseillé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s